Ôter le nid de frelons

1. Cas de frelons isolés

Lorsqu’un frelon se retrouve coincé chez soi, et pourtant, il n’y a pas de nid qui se soit installé, il y a une grande possibilité que toute une colonie se mette à venir et construire une petite habitation. Il est alors grandement conseillé de s’en débarrasser le plus rapidement possible. Pour cela, rien de plus simple, il suffit de bien savoir viser et d’écraser le frelon avec une tape-mouche, ou tout autre instrument plat et fort. Sinon, on peut aussi se servir de l’aspirateur et se contenter de viser l’insecte en plein vol. Par contre, il faut savoir que si un frelon se fait écraser, son corps va produire une substance qui va pouvoir alerter d’autres insectes et les attirer. Ils viendront alors en petit nombre pour se défendre et piquer leur éventuel agresseur pour se défendre. Afin d’éviter cela, il est conseillé de bien fermer toutes les fenêtres de la pièce où le frelon a été tué et d’éviter à tout prix d’en tuer un à l’extérieur.

2. Ôter le nid de frelons

Le moyen le plus simple et le plus évident pour éviter que les frelons reviennent s’installer dans une habitation est d’ôter tout simplement le nid. Mais cela reste une action dangereuse, car il y a des risques éventuels que les frelons se mettent à attaquer en guise de protection. C’est pourquoi il ne faut jamais oublier de porter des vêtements qui n’assureraient aucune possibilité d’agression. Ensuite il faut utiliser un grand couteau avec des grandes dents de préférence pour pouvoir déloger le nid. Le nid peut être bien collé contre la paroi qui le soutient ce qui demanderait une certaine force. Le nid décollé sera laissé tomber dans un grand sac plastique qui devra être bien fermé. On le détruira ainsi à l’intérieur et sera jeté par la suite. Une fois l’opération accomplie, il faudra s’assurer que tous les trous menant dans la maison seront bien bouchés pour ne plus les empêcher de revenir.

3. Modifier l’ancien emplacement

Une fois le nid de frelons ôté de leur place, il pourrait arriver qu’ils y reviennent. En effet, s’ils ont apprécié l’endroit où ils logeaient, il sera logique qu’ils y reviennent plus tard s’ils n’ont pas été tués, mais juste déplacés. Le meilleur moyen d’éviter leur réinstallation est de changer l’environnement de l’emplacement. Si c’était un arbre, on peut couper plusieurs branches, ou même l’arbre entier, pareillement si c’est un buisson. S’il était posé contre un mur ou toute autre surface, il est conseillé de le repeindre, mais aussi les autres parties de la maison ou les murs aux alentours. On peut aussi poser des petits bouts de miroirs, de CD cassé ou toute autre matière brillante tout autour de l’ancien emplacement en les suspendant, cela va éloigner les frelons. Il y a aussi la solution de changer tous les éléments de la maison de place pour qu’ils ne la reconnaissent pas. Ce sera en même temps l’occasion de changer un peu de décor.

4. Utiliser un leurre

A titre d’information, les frelons sont des insectes très territoriaux. C’est-à-dire qu’ils ne choisiront pas d’endroit déjà colonisé par une autre colonie de frelons pour installer leur nid et préfèreront trouver un autre endroit. On pourrait prendre cette information comme avantage et tromper les insectes tout en étant un acte de prévention. Il faut alors se procurer un faux nid de frelons dans une quelconque quincaillerie. Ce leurre sera installé sur les endroits probables où ils construisent un nid comme dans les arbres ou les éventuels buissons dans le jardin, on peut aussi les poser dans le grenier ou les diverses toitures. Ce nid artificiel devra être remplacé tous les ans afin de toujours pouvoir tromper les insectes en ayant l’air neuf et intact.

5. Mise en quarantaine des protéines

Les frelons sont des insectes attirés par toutes sortes de protéines. En effet, ils se nourrissent principalement d’autres insectes et sont en recherche constante de protéines mangeables. Pour se protéger de la venue des frelons à proximité, il est alors conseillé de ne pas nourrir les animaux de compagnie à un endroit où les frelons ont l’habitude de passer pour ne pas les inciter à installer leur nid et être à leur aise. Les poubelles et autres déchets devront toujours être bien fermés. Cela va dissuader les frelons de venir dans le coin et ce sera une pierre deux coups, car les autres vermines aussi vont éviter de s’approcher. C’est l’un des actes préventifs le plus conseillés à être adopté. En plus de cela, il faut installer des auvents par chères pour se protéger des venues des insectes qui peuvent être vissés et cloués de l’extérieur.

6. L’espèce de frelon asiatique

Il faut savoir qu’il existe plusieurs races de frelons. Malgré que toutes les espèces sont toutes agressives, une race appelée frelon asiatique est plus dangereuse que les autres, car ils peuvent attaquer dès qu’on s’approche trop près de leur nid. C’est un acte de défense établi pour protéger leur colonie d’éventuels intrus. Il faut alors éviter de s’en approcher à une distance de moins de 10 mètres. Pour venir au bout de ce genre d’insecte, il est plus adéquat de faire appel à des professionnels dans le domaine de la désinsectisation comme les entreprises 3D et de ne pas s’en occuper soi-même, étant un acte qui peut encourir des risques multiples.

7. Enlever le nid

Étant une espèce dangereuse de frelons, le frelon asiatique nécessite toutes sortes de préventions pour pouvoir ôter le nid installé près de chez soi. Si le nid est facile d’accès, on n’est pas obligé de recourir à l’emploi de pesticides pour éliminer la tribu de frelons y habitant. On peut utiliser une méthode certes difficile d’exécution, mais tout aussi efficace pour éliminer toute la colonie en une seule fois. Pour cela, il faut agir très rapidement. Il faut d’abord repérer toutes les ouvertures présentes dans le nid et les boucher avec des boules de papier ou de coton. Ensuite, prendre un grand sac en plastique et y faire tomber le nid en question. Par mesure de précaution, il faut utiliser au moins trois sacs pour que les insectes n’essayent pas de les trouer. Pour tous les tuer, il faut mettre le sac dans le congélateur et laisser congeler.

8. Identification du frelon asiatique

Pour différencier les différentes espèces de frelons, il suffit juste de prendre le temps de les observer, surtout en présence de cadavre de l’un d’entre eux. Il faut savoir que le frelon asiatique est une espèce plus dangereuse que les autres et qu’elle a déjà tué un assez grand nombre de personnes. Pour l’identifier, il faut savoir qu’il est d’une taille plus petite que la normale atteignant une longueur de 17 à 26mm à l’âge adulte. Il possède aussi un abdomen de couleur noire contrairement aux autres qui sont bruns roux. On peut aussi le reconnaitre à sa façon d’entreposer son nid, qui est à une hauteur haute dans les arbres ou dans les coins du plafond. Les reconnaitre permet de ne pas s’en approcher pour ne pas se faire piquer. Le plus sage serait d’appeler directement une entreprise de désinsectisation.

9. Méthode par enfumage

Lorsqu’on se retrouve avec des nids de frelons à proximité de la maison ou dans le jardin, il est très important de s’en débarrasser le plus rapidement possible pour éviter qu’ils piquent les membres du foyer et causent des douleurs intenses. Il faut savoir que les frelons possèdent aussi un venin qui fait gonfler l’endroit piqué en un instant. Il existe une méthode rustique pour s’en débarrasser, ne nécessitant pas les éventuels produits chimiques. Pour cela, il faut d’abord se protéger soi-même en portant une combinaison compacte ou tout autre vêtement assez dru pour bloquer le dard des insectes. Puis prendre un bâton en bois qu’on va par la suite envelopper de papier journal et d’un chiffon usagé. On brûle alors le tout, puis, on va éteindre par la suite en s’assurant d’obtenir une grande quantité de fumée s’en échappant. On s’approche alors du nid de frelons et l’arrivée de la fumée va par la suite les faire fuir. Il ne restera plus alors que le nid abandonné. Il sera plus facile de le décoller et de s’en débarrasser avant que les frelons ne reviennent. S’il n’y a plus de nid, alors les frelons seront obligés de partir se trouver un autre refuge.

10. Coût des interventions

Il est plus sage de ne pas avoir à se débarrasser seul d’un nid de frelons installé dans le jardin ou chez soi. Il est préférable de faire appel à une personne spécialisée qui va intervenir et la détruire elle-même une bonne fois pour toutes. Mais pour cela, il est quand même important d’avoir une idée du prix que cela va coûter. Le prix moyen des interventions sécurisées s’élève à un prix de 100 à 280 euros. Mais cela va dépendre du nombre d’heures d’intervention du professionnel resté en question, et de la hauteur du nid à déplacer. Si l’endroit est difficile d’accès, un supplément va être ajouté.

Vos dernières recherches sur : guepe asiatique Beynes, nid de guepe qui appeler, guepe vespa 92390, nid guepe sous terre, se débarrasser d un nid de bourdons Le Blanc-Mesnil 93150, guepe asiatique france, photos frelons asiatiques Epone 78, enlever un nid de frelon, tuer un nid de bourdon Marolles-En-Hurepoix , frelon asiatique attaque abeille, des frelons 91460, le frelon asiatique, frelon vespa crabro Deuil-La-Barre 95170, est ce que les frelons piquent, comment tuer les bourdons L’hay-Les-Roses 94, comment detruire un nid de bourdons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *